L’école Saint Vincent est sous tutelle diocésaine sous contrat avec l’Etat, et à ce titre, elle bénéficie de l’heure supplémentaire accordée pour le caractère propre de l’Enseignement Catholique.

Cette heure est aménagée en ateliers : les parents choisissent entre l’éveil à la foi (maternelle, CP) et le catéchisme (CE1,CE2,CM1, CM2) ou bien la culture religieuse.

   Oratoire St VincentOratoire2

Nous pouvons avoir des temps tous ensemble pour parler de la période liturgique (la Toussaint, Noël, le Carême, Pâques, etc.), pour apprendre des chants en vue d’une célébration, ou pour regarder un DVD sur un personnage biblique comme la vie de Moïse, par exemple.

Dans le parcours catéchétique, il est possible aux enfants de se préparer au baptême, à la première communion ou au sacrement de la réconciliation.

Les dernières nouvelles de la pastorale

Malo et Zélie vous offrent la primeur !

Chers parents,
Nous allons dans quelques jours entrer en Semaine Sainte. C’est une semaine importante, pour ne pas dire centrale, dans notre calendrier d’établissement catholique. Chaque année, nous nous mobilisons autour d’un bol de riz pour faire vivre à nos élèves un temps de solidarité et soutenir une cause que nous avons choisie dans chacun de nos établissements.
Cette année, alors qu’une crise inédite nous tient étrangement loin les uns des autres et paradoxalement plus proches, nous, chefs d’établissements des écoles, collège et lycée de l’Enseignement Catholique du Bassin d’Arcachon, avons décidé d’unir nos forces pour venir en aide aux oubliés de cette crise sanitaire.
Personnes sans abris, migrantes climatiques ou fuyant les guerres et les dictatures, familles démunies entassées dans des hôtels sociaux ou dans des logements insalubres, fragilisées par la précarité et particulièrement vulnérables face au covid19, la survie de ces populations dépend aussi de nous. Ces personnes font partie de notre corps social et les mesures de confinement ont des conséquences sur les aides qui leur sont apportées au quotidien. Aider à protéger ces personnes du covid19, aujourd’hui, c’est éclairer notre citoyenneté de cette belle valeur républicaine qu’est la fraternité, c’est également aider notre pays à sortir de cette crise.
Pour faire face à l’urgence, quelques O.N.G et associations se mobilisent sur le terrain. Nous souhaitons répondre à l’appel de Véronique Fayet, présidente du Secours Catholique, afin de soutenir les efforts entrepris par les bénévoles de cette association, sur le terrain, dans les conditions difficiles actuelles.
A cette fin, chers parents, nous proposons que pour le Vendredi Saint, le 10 avril, avec ceux qui le désirent, nous déjeunions d’un bol de riz et reversions le prix d’un repas de restauration scolaire – 5 euros – au Secours Catholique. Nous représentons un peu plus de 1800 élèves. Si chacun participe, nous pourrons apporter un soutien et une aide conséquente aux acteurs de terrain.
Nous vous solliciterons par mail afin de savoir si vous souhaitez participer à cette action et vous informerons des modalités de communication les plus opportunes à utiliser afin de faire de cette action un beau moment d’échange et de partage fraternel dans la situation de confinement qui est la nôtre.
Merci à vous tous.

Mesdames Bénédicte Augerau, Isabelle Soubis, L.aetitia Besse, Messieurs Vincent Huygues, Olivier Sennès

Cette année, l’école organise le Bol de Riz pour l’école du Petit Baobab fondée par sœur Rosaria à Abidjan en Côte d’Ivoire. Voici le témoignage d’Anne et Rémi Déroubaix, qui sont partis comme coopérants avec leurs enfants et qui ont pour mission d’être directrice et gestionnaire de l’école :

https://www.youtube.com/watch?v=AOHMAXxw6Vc&feature=youtu.be

et leurs 2 premiers rapports de mission : Mission Abidjan

 

Si vous voulez en savoir plus sur FIDESCO : www.fidesco.fr

 

Pour célébrer la fête de Noël, tous les enfants de l’école se sont retrouvés à l’église Saint Vincent de La Teste. Les chants de Noël ont retenti dans l’église alors que les élèves du cycle 3 nous introduisaient dans cette belle nuit de Noël et que les plus jeunes apportaient l’étoile, Marie et Joseph, les santons ainsi que les anges et les bergers. 
Après la lecture de l’Evangile, le père Pierre a accueilli une dizaine d’enfants dans leur première étape de baptême.

Actu eglise Actu eglise (2) Actu eglise (3) Actu eglise (4) Actu eglise (5) Actu eglise (6)Actu eglise (7)

Si vous ne connaissez pas cette revue distribuée largement dans les rues des grandes villes de France, vous pouvez la découvrir sur internet et feuilleter ses numéros. Voici l’adresse de son site

http://www2.l1visible.com/lire-l1visible/

 

Pour Noël, L’1visible a préparé un numéro spécial avec :

  • L’interview-confession de Bafé Gomis, l’attaquant de l’Olympique Lyonnais, qui nous livre avec une humilité touchante combien sa Foi le porte au quotidien : «J’ai fait des bêtises comme tous ceux qui ont grandi dans des quartiers sensibles peuvent en faire. Tout ça aurait pu mal tourner et finir dans la grande délinquance. C’est vraiment la foi qui m’a sorti de là. » Il ajoute : « Pour Noël, comme d’habitude, je retourne auprès de mes parents. On va à la messe de minuit. On fait un repas ensemble. On partage. »
  • La rubrique D’accord pas d’accord fait dialoguer Lili Sans-Gêne avec le philosophe Jean-Noël Dumont sur le thème de « La foi est-elle raisonnable ? ».
  • Dans sa page « Famille », notre nouveau partenaire Pèlerin nous présente un abécédaire de l’Avent ainsi que 10 idées pour vivre l’Avent.
  • La rubrique de notre partenaire Magnificat (« L’Eglise, c’est pas sorcier ! »), nous donne des clés pour mieux comprendre et vivre Noël.
  • Enfin, le Carnet de voyage nous emmène à Béthléem, la ville où Noël est né

Actualités mois